icarte-retour

SCULPTURES EN PIERRE

À propos des sculptures en pierre

Etrédir (2012/…)

Sculptures en pierre en espaces publics

Autour des Esquisses (1992/1998)

Pierres Percées (1991/1997)

Travail au fil (1991)

Architectures de pierre (1987/1990)

Barques de pierre (1982/1987)

Architectures de pierre

La pierre, dans les carrières,  est extraite avec un fil d’acier continu. Entrainant un mélange de sable et d’eau celui-ci pénètre patiemment les veines sur des dizaines de mètres de profondeur. En 1987, j’ai installé dans mon atelier cet outil  qui m’intéressait pour les striures géologique qu’il imprimait à la surface de la pierre, ainsi que pour la possibilité qu’il me donnait d’accéder à son intérieur sans la briser.

Le travail au fil qui suivi, rêverie bachelardienne  sur l’intérieur de la matière, aboutira plus tard à Sombre Propos.

Mais le fil continu est aussi celui qui relie les acrobates du Cirque Philosophique, dont les premières pièces apparaissaient à cette époque. La distance entre ces différents travaux me semblaient alors défier toute tentative de pouvoir jamais les relier. Le thème du lien était pourtant ce qu’ils avaient en commun.

facade3

Facade n°1
Marbre blanc; 38x40x15cm, 1987 (photographie J. Salmon)

facade2 (détail)

Facade n°2 (détail)
Marbre blanc; 38x40x15cm, 1987 (photographie J. Salmon)

tempietto1

Tempietto n°1
Marbre blanc; 40x40x40cm; 1987 (photographie J. Salmon)

 

tempietto3

Tempietto n°3
Marbre gris; h=40cm; 1987 (photographie J. Salmon)

icarte-retour