icarte-retour

ESPACES ET COLLECTIONS PUBLIQUES
Réalisations
Liste des collections publiques
Quelques projets

Réalisations

LES DAMES DU LAC

les Dames du lac

Les Dames du lac 2

Château de la Verrerie, 18260
bronze et métaux cuivreux; hauteur au dessus de l’eau=240cm; 2010. 

Construit par les Stuarts au XV siècle au coeur du Berry, le Château de La Verrerie, avec son lac et sa forêt profonde, a conservé quelque chose du mystère d’un Hall ecossais. Des échos à cette dimension légendaire ont pu accompagner la conception de cette sculpture surgissant de l’eau :  quête du graal, monstre du Lochness…

PARSI LISANT

Parsi lisant1

Parsi lisant 2

1% artistique de la médiathèque de trévou-Tréguignec, 22379
pierre de bourgogne, hauteur totale: 240cm, hauteur de la sculpture: 55cm; 2011

Au seuil de cette ancienne école transformée en médiathèque, il s’agissait pour moi d’inscrire l’espace dans une certaine relation au temps. Non pas le temps pressé et découpé du quotidien, mais celui ouvert, indéfini, suspendu, le temps hors-temps de la poésie, de l’étude, de la fiction. Le temps long, aussi, de l’Histoire. Les stylites chrétiens de l’époque byzantine, les sculptures sur colonnes de l’architecture italienne, les scribes babyloniens contemporains de la naissance de l’écriture n’ont pas été étrangers à la conception de cette oeuvre.

EXPLORATION ERRATIQUE, 1/3

Montgermont1

Montgermont2

1% artistique de l’Espace Evasion, Montgermont, 35760
bronze et métaux cuivreux; h= 220cm, poids: 11kg; 2011 

Dans la sculpture Exploration erratique un gué se dessine au dessus du vide : un escalier puis une porte étroite, enfin une passerelle de plaques ou de planches sommairement  assemblées. Mais ce chemin incertain au-dessus de l’abîme est « un chemin qui chemine », une embarcation précaire, un radeau de fortune mené par un rameur et une vigie. Ce couple primordial d’explorateurs errants est pris dans l’instant où son esquif onirique survole un autre escalier, celui, « réel », reliant les deux corps du bâtiment de l’Espace Évasion.

L’ARBRE DE LA VIE

Arbre de la vie

arbre-détail1

arbre-détail2

Collection le Clos de la Valériane, Hagondange, 57300
inox, bronze et pierre; h= 420cm; 2008 

La sculpture L’arbre de la vie répond à une double demande du promoteur du Clos de la Valériane. D’une part marquer d’un signal clair l’entrée de ce ce lotissement aux portes de la ville et d’autre part, constituer un mémorial dédié à son fils, tragiquement décédé peu de temps auparavant en laissant sa jeune femme et sa petite fille. Le thème imposé de L’arbre de la vie renoue ainsi ici avec celui de la nativité, placé sous le signe de la fertilité et du jaillissement. Quelque chose d’italien dans le traitement des façades fait écho à cette image de maternité. Les arbres plantés à la même époque que l’installation de la sculpture grandiront autour de celui-ci, éternellement jeune.

PERSONNAGES EN PIERRE en exposition permanente au Château de La Verrerie

Petit Patriarche

Petit Patriarche (collection de l’Artiste)
Marbre, h=110cm; 1983

Grand patriarche

Grand Patriarche (collection de l’Artiste)
Marbre, h=130cm; 1988

Vestale (Détail)

 

Vestale (détail)

Vestale, détails (collection de l’Artiste)
Marbre, h=170cm, 1984

icarte-retour