icarte-retour

SCULPTURES EN PIERRE

À propos des sculptures en pierre

Etrédir (2012/…)

Sculptures en pierre en espaces publics

Autour des Esquisses (1992/1998)

Pierres Percées (1991/1997)

Travail au fil (1991)

Architectures de pierre (1987/1990)

Barques de pierre (1982/1987)

 

Pierres Percées

1991/97, travertin de Sienne, pièces uniques

Les pierres de cette série ont été évidées avec le fil d’acier qui, dans les carrières, est utilisé pour découper les vertigineux bancs de taille. Les personnages sont donc taillés dans le même bloc que les éléments d’architecture qu’ils habitent. Les Pierres Percées établissent ainsi une passerelle entre ce fil des carrières, et celui  qui relie les acrobates du Cirque Philosophique. 

La relation, explorée ici, des personnages  au volume architectural de la pierre, est aussi comme un écho rêveur à la théorie de l’historien de l’art Elie Faure selon laquelle la relation entre sculpture et architecture serait le fidèle reflet, à chaque époque de l’histoire, de la relation entre individu et communauté.

DOUBLE PORTE AVEC DEUX GARDIENS (détail)

DOUBLE PORTE AVEC DEUX GARDIENS
47x37x34cm

LE PÊCHEUR DE TROUS
30x25x37cm

 

LE PÊCHEUR DE TROUS (détail)

ANNONCIATION
61x39x28cm;

ANNONCIATION (détail)

LE MAÎTRE ET MARGUERITE
110x60x37cm

LE MAÎTRE ET MARGUERITE (détail)

L’ARCHE DES FILEURS révèle que le fil qui, dans le Cirque Philosophique, relie les acrobates, est une réminiscence de la tradition du drapé en statuaire.

L’ARCHE DES FILEURS
L= 90cm;

La pierre qui forme la barque du PASSEUR à été extraite de l’ARCHE DES FILEURS. Elle en est le vide.

 

PASSEUR
60x23x23cm

 

PASSEUR (détail)

icarte-retour