icarte-retour

Textes critiques

 

Au bord

Juste au bord du vide

Silhouette mince     tendue

Verticale

Sur le fil

Qui s’étire     se tend     s’élance

 

La corde s’incurve

Demi cercle

Saut de l’enfant qui joue

Du ciel à la terre

Ne pas écraser le fil au sol

Ne pas chuter

Peur

 

Affluent en moi ces sensations d’enfance

Cénesthésie de vide et plein

Kinesthésie de bascule interne

Vacillement     vertige

Je perds pied dans cet espace

De sculptures suspendues

La tête me tourne

Je tombe vers l’intérieur

Abîme     abysse

Effroi     fascination du vol

Marche sur le vide

Funambule

 

Le fil dessine l’espace

Tire un lien d’un personnage l’autre

Les relie     les construit

Fragiles hiératiques silhouettes

Juste au bord du vide

Juste au bord de la vie

Nicole Deshayes, Revue Artscène janvier 2006;

À propos des sculptures suspendues du Cirque Philosophique.

icarte-retour