Actualités

Du 26 juin au 10 août 2022

À l’occasion des journées du patrimoine de pays et des moulins le 26 juin, puis du festival Cactus Calamité les 29, 30 et 31 juillet, au moulin de Pertrin, Villegenon 18260, de 14 à 19h; ainsi que sur rendez-vous au 06 74 94 73 28 du 3 au 28 juillet, et du 1er au 10 août.

UTOPIA DYSTOPIA, exposition de sculptures

avec les sculpteurs et plasticiens Bernard Thimmonier, Janine Kortz-Waintrop et François Righi.

En réponse au thème proposé utopie/dystopie pour le Festival « Cactus Calamité » de l’association La Turbine-Pertrin, l’exposition UTOPIA DYSTOPIA des sculpteurs et plasticiens Janine Kortz-Waintrop, Bernard Thimmonier, Christophe Loyer et François Righi s’articule en deux espaces : l’un, au rez de chaussée, est obscur, et l’autre, au premier étage, est lumineux. Ombre et lumière ici pourtant n’ont pas vocation à qualifier la dystopie d’un coté, et l’utopie de l’autre car, comme chacun sait, si utopie et dystopie semblent opposés, ils peuvent être aussi synonymes… Ainsi la plupart des œuvres présentées jouent sur cette ambiguïté : promesse ou menace, blasphème et ferveur, obscurité dans la lumière, ou lumière dans l’obscurité. A quoi s’ajoute leur dialogue avec l’attachante ambivalence du lieu lui-même, ce vieux moulin et sa turbine rouillée, son histoire oubliée, ses murs fissurés, et l’eau qui murmure ou rugit en passant sous ses voûtes.

DEVIENS CE QUE TU ES (un être embryonnaire émerge d’un bloc de pierre puis y retourne) 11 éléments en pierre de Puisaye disposés en ellipse, H=56cm chaque, 2017

DEVIENS CE QUE TU ES avec, au centre de l’ellipse: PORTE DE LABYRINTHE de Janine Kortz-Waintrop, grès et métal, H=220cm, 2011

1212, SKOTENOGRAMME série Un centre invisible, impression numérique sur papier, 90x90cm, 2015 (des regards lumineux échouent à dévoiler un centre obscur).

https://kortz-waintrop.art

Du 9 au 14 novembre 2021

BIENNALE 109: peinture, sculpture

LE CHAT PÈLERIN acier, H=130cm; 2020


Les 30, 31 juillet et 1er août 2021

Dans le cadre des Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins, et de la programmation du festival « Les journées de la Turbine » , Villegenon18260

Performance: La chute et l’envol

Plus d’informations sur le festival « les journées de la Turbine »

LA CHUTE ET L’ENVOL (Pierre, béton, métal, cordages, poulies, H=4m; festival  « Les journées de la Turbine », moulin de Pertrin, Villegenon 18260)

À l’occasion du festival « Les journées de la Turbine » les 30, 31 juillet et 1er août, la chute d’une pierre s’est transformée en rotation d’une toupie dont la pointe a tracé minutieusement la trajectoire incertaine sur la surface d’une plaque d’acier.

Voir une captation vidéo de la performance publique

Voir une vidéo détaillant le mécanisme de cet événement


Les 26 et 27 juin 2021

Dans le cadre des journées du patrimoine de pays et des moulins, au moulin de Pertrin, Villegenon 18260

Exposition

avec la sculpteure Janine Kortz-Waintrop.

https://kortz-waintrop.art


Samedi 1er août 2020

Performance: La voix de l’eau

Dans le cades du festival « Les journées de la Turbine », Villegenon 18260,

À partir d’une hallucination auditive troublante, exploration de la relation entre la voix humaine et le murmure de l’eau. En collaboration avec l’acousmaticien Nicolas Losson.

« Mon atelier était installé autrefois dans cette pièce, au-dessus de l’eau, sous la voute de ce moulin. Dans un état de recueillement et de disponibilité, il m’est arrivé de percevoir dans ce son assourdi comme un entrelacs de voix. Cette hallucination était si précise qu’il me fallait me lever pour aller ouvrir la fenêtre. Plusieurs voix de tessitures-et de timbres variés me semblaient se mêler dans une conversation à la fois calme et animée, volubile et paisible. Mais le sens de ce dialogue restait toujours indistinct, comme perçu à travers une cloison ou un écran. A qui pouvaient bien appartenir ces voix que je ne reconnaissais pas… »


Juin 2020

Publication: La vie amoureuse des mots

Contribution au numéro 45 de la revue Sigila sur le thème de l’invisible

Enflammés par la décomposition du mot « Invisible », les  verbes manger, brûler, rire, dire et voir révèlent les liens secrets qui se tissent entre eux au dessus du gouffre qui leur est commun. Les images d’un tirage du jeu de cartes Etredir ou la vie amoureuse des mots ponctuent ce texte.

Sigila, revue interdisciplinaire franco-portugaise sur le secret.


Du 19 au 21 octobre 2019

Exposition: Salon des Réalités Nouvelles, Paris

LE VISAGE DE L’INVISIBLE, vidéo 1mn50′, impression numérique 90x90cm, sculpture verre, métal et bois 160x30x30cm; 2019


3 octobre – 17 novembre 2019

Exposition: Biennale d’Art Sacré Actuel, Lyon


Plus d’informations sur le lieu et sa programmation


7 septembre 2019: Journée Cactus Calamité du collectif La Turbine-Pertrin

Conférence cryptofunambulesque

 Le Cirque Philosophique, ses sculptures, ses jeux, sa religion


29 juin- 12 juillet 2019

Exposition: Biennale Interactive de Sculpture Contemporaine en Bourgogne

Invité spécial

Série ÊTRE À GENOUX (Pierre de Puisaye, h= 72, 68 et 70cm, Chapelle de Nolay)


7-9 juin 2019

Performance: Festival Les Arts Lézardés, Boussac- Bourg

Conférence sur L’origine du Cirque Philosophique

À l’occasion du festival LES ARTS LÉZARDÉS organisé par le théâtre d’Or du 7 au 9 juin aux Martinats, Boussac-Bourg 23600, un point sur l’état actuel des recherches concernant LE CIRQUE PHILOSOPHIQUE, une pratique crypto-funambulesque fondée sur le culte du centre de la Terre. Je m’attarderai sur le caractère universel qu’a pris peu à peu la gravité dans cette tradition acrobatique, dans laquelle l’attraction entre les corps, proportionnelle  au produit de leur masse, se reflète dans l’attirance entre les mots proportionnelle au produit de leur sens.

Conférence « L’origine du Cirque Philosophique », avec téléportation au début du XXIIème siècle. Les Martinats, Festival les Arts Lezardés, Boussac-Bourg, Juin 2019


12-24 mai 2019

Exposition: Biennale du Syndicat National des Sculpteurs Plasticiens

Palais Bondy, Lyon

 

Deux pierres de la série ETREDIR: ÊTRE À GENOUX 1 et ÊTRE À GENOUX2


31 janvier- 16 février 2018

Exposition: Galerie Abstractproject, Paris

 

Huit faisceaux lumineux tournent autour d’un centre obscur qui les attire. Dans cette relation d’attraction la lumière se fait chair. Les images sont réalisées au skoténographe, un orgue à lumières muni d’un clavier comportant huit touches.


20- 28 octobre 2018

Exposition: Salon des Réalités Nouvelles, Parc Floral, Paris; section photographie

TROIS ESQUISSES DE LUMIÈRE, tirages argentiques sans négatif sur papier baryté; pièces uniques, 20×30, 2006, prix de la Critique.org)


Du 12 juillet au 16 septembre 2018

Exposition: Sculptures au jardin, Château des Vigiers/galerie Bénédicte Giniaux 

CONSTRUIRE, cuivre et laiton, H=280cm, 2018


Du 15 au 18 mars 2018

Foire d’Art Contemporain: AAF  Bruxelles, galerie Frans Vanhove


du 8 au 17 février 2018

Exposition: galerie Abstract Project

À l’occasion de l’exposition ABSTRACTSON, présentation des images de l’Harmonie des Cubes, une correspondance entre la skoténographie et le deuxième mode à transpositions limitées.