Statuaire en pierre

Mon apprentissage de la taille de pierre débute en 1976 sur les bancs de l’IPSAM à Carrare avec, comme premier exercice, la copie en marbre du visage de la Sainte Thérèse du Bernin. Deux questions se présentèrent à moi  au cours de cette expérience. Celle de l’impossibilité d’une copie parfaite d’une part, et celle de l’expression de l’ineffable d’autre part.